Choisy-Echecs

Une nulle de première « Bourg-la reine vs les 2 fous »

BOURG_LA_REINE-92CHOISY_LE_ROI-94

Pour notre première ronde et retour en Nationale IV, un morceau de choix – pour ne pas dire royal – nous attendait : Bourg-la-Reine qui la saison passée œuvrait en Nationale III. Bref, un match difficile contre une forte équipe.

Première surprise lors de l’annonce de la composition des équipes, l’équipe que nous allons affronter est forte mais pas aussi forte que redoutée.

Le premier échiquier est aussi le premier à se décider : Christophe affronte un 1900 avec les noirs et se retrouve rapidement dans une position perdante.
Rémi au 5ème, contre un presque 1700, estime que le challenge doit être encore plus difficile et donne dès le 4ème coup la qualité et un point. Heureusement cette bévue le stimule et en finale, toujours avec la qualité de moins, il arrive à bien positionner son cavalier et arrache la nulle à son adversaire.
A l’avant-dernier, René, dans une position étriquée comme il les affectionne, échange un fou contre trois pions qui vont bien embêter son adversaire. Légèrement mieux, il devra finalement se contenter de la nulle.
Entre ces 2 échiquiers, j’affronte une 1600 avec les blancs et la partie démarre bien car à la sortie de l’ouverture j’ai gagné un pion central. Mon adversaire est d’humeur combative et je dois bien me défendre. Toutefois sa dernière rangée est faible et un coup de dame en a4 avec menace de mat me permet d’envisager de grappiller un deuxième pion. Mon adversaire se met alors à réfléchir et à jouer juste alors que de mon côté, par crainte d’un échec inoffensif, je ne concrétise pas mon avantage et laisse un fort contre-jeu à mon adversaire. Puis une bévue de ma part offre ma dame contre un fou. J’arrête alors les frais et signe la feuille de partie. Avec la moitié des résultats, nous sommes alors à 2 défaites et 2 nulles.
Une bonne nouvelle nous vient alors de Daniel qui est au dernier échiquier et qui était moins bien au début mais petit-à-petit il améliore sa position. Il est alors prêt à jouer un bon coup mais regarde à nouveau tout l’échiquier et trouve de meilleurs coups qui matent. Enfin une victoire.
Au 2ème échiquier, avec un pion de plus, Guillaume est bien… mais mal à la pendule. Sa position est agréable à jouer mais la concrétisation de l’avantage s’avère difficile. La partie se termine par la nulle finalement.
Thierry est bien également. Il a aussi l’avantage d’un pion puis après quelques échanges un pion passé à l’aile dame mais les blancs trouvent du contre-jeu à l’autre aile et réussissent à avancer dangereusement leur pion. Ils s’échangent et on se retrouve dans une finale de tours avec un pion de plus pour Thierry mais c’est une finale nulle, archi-nulle.
Il reste alors une dernière partie en cours et nous sommes menés d’un point seulement mais Chriss, qui étrenne sa participation avec notre club, affronte au 4ème échiquier avec les blancs un joueur qui a 300 points de plus que lui. Aïe aïe aïe. Mais assez curieusement, sa dame s’est retrouvée échangée contre 3 pièces et nous assistons à une finale Dame contre Tour et 2 pièces mineures pour Chriss. La dame des noirs parvient à rentrer dans le camp des blancs et le pion a des noirs parvient à avancer petit-à-petit. C’est alors que les noirs sacrifie leur dame contre un fou pour promouvoir leur pion. Cela change tout, nous avons à présent une finale Dame contre Tour et Cavalier. La défaite pour Choisy se profile.
Heureusement, Chriss ne se démoralise pas et arrive à compliquer la position et tend des pièges. Patatras, les noirs tombent dans une fourchette royale de la tour. En finale avec un Cavalier en plus, Chriss peut avancer ses pions et les noirs doivent se résigner à l’abandon.
Chriss est passé par tous les états dans sa partie.
Nous égalisons d’une façon inespérée cette rencontre. Un bon début de compétition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *